retour accueil

le Cormier (Sorbus domestica)



On dit le cormier disparu de nos campagne.
Il suffit pourtant, certains automnes, de parcourir chemins et bocages au moment précis où la coloration exubérante du feuillage est à son maximum, pour se rendre compte que, de ci, de là, quelques magnifiques exemplaires ont résisté au temps et à la tronconneuse.


cormier
Cormier, la Pouge (photo J. Chauveau)


L'arbre avait autrefois grande réputation pour ses multiples usages :
- Son fruit était très apprécié. La corme, disposée en grappe, ressemble à une petite poire mais, comme la nèfle, pour la consommer il faut la laisser mûrir longtemps. En français on dit blettir et dans notre région chopsir ou cormer. La pulpe change alors de consistance et de goût. De dure et astringente, elle devient molle et veloutée.



cormes fleur de cormier
cormier : fruits, fleurs (photo J. Chauveau)



- Ces mêmes fruits fournissaient dès le Ve siècle une boisson fermentée nommée cormi et cette piquette est encore connue dans notre région sous le nom de corma ou cormeau.

- Le bois de cormier a la réputation de résister au frottement mécanique. On l’utilisait, entre autres, pour la confection des dents d’engrenage pour les moulins ou de vis pour les pressoirs.



engrenage en cormier

engrenage de moulin à eau à Fenioux avec dents (alluchons) en cormier
(photo J. Chauveau)


Si vous voulez en savoir plus sur le cormier et ses autres usages, une association sarthoise, la SEPENES, a fait un travail de recherche remarquable sur cet arbre. Un livre a été édité en 2009 : Le traité du Cormier, arbres remarquables. Histoire, usages, répartition dans la Sarthe, alentour et plus loin encore.



Le Cormier à Fenioux

Nous avons pu recenser quatre cormiers anciens sur le territoire de la commune de Fenioux
Deux en bordure de chemin communal (sur le chemin des Pépines et à proximité des Longées) et deux autres dans des parcelles privées (près du Châtelier et de la Pouge)

Vous connaissez d'autres cormiers à Fenioux  ? 
vous pouvez nous les signaler :   


cormier les Longées

cormier près des Longées
(photo Joseph Chauveau)
ormier, le Châtelier

cormier près du Châtelier (abattu en 2013)
(photo Joseph Chauveau)

retour accueil